28 novembre 2008 5 28 /11 /novembre /2008 06:39

Qu'est-ce qui peut bien se cacher derrière les trous de serrure ?

Eh bien, différentes variétés de salades les unes meilleures que les autres !!

Saviez-vous que sans salade, un repas est aussi triste qu’une journée sans soleil ?

 

A présent, suivez-nous pour un petit voyage au cœur des laitues et de leurs belles feuilles vertes ou rouges et craquantes.

La France est le troisième pays producteur de salade en Europe.

Originaire d’Asie, la laitue était déjà connue des Perses.

Les égyptiens l’appréciaient parcequ’elle était aussi symbole de fertilité.

Les grecs la consommaient plutôt cuites alors que les romains la préféraient crues.

En France, l’histoire raconte que Rabelais aurait rapporté des graines après une visite au Vatican. 

Depuis le XX° siècle, la salade verte est devenue un aliment phare de notre alimentation.

La restauration rapide, les salades composées, les sandwichs se parent de jolies feuilles vertes qui apportent fraîcheur, couleur et vitamines.

Il existe plus d’une centaine de variétés de laitues.

Feuille de chêne, scarole, frisée, rouge de grenoble… font partie de la même famille.

Leurs jolies feuilles tendres et croquantes sont habituellement vertes mais peuvent aussi avoir de reflets rouges ou bruns.

Leur goût diffère selon les saisons et la façon dont elles sont cultivées.

Au jardin, rien n’est meilleur qu’une salade cultivée en pleine terre et cueillie juste avant d’être consommée.

La laitue est une plante annuelle dont la culture ne présente aucune difficulté particulière. Elle nécessite un bon sol, du soleil et un arrosage régulier.

Gorgée d’eau et peu calorique, la laitue contient plus ou moins de vitamines et minéraux selon les variétés.

La laitue est réputée pour calmer la toux mais surtout pour ses vertus sédatives et soporifiques.  

La laitue est fragile !

Pour être consommée, ses feuilles doivent être brillantes, gonflées de sève, de couleur franche.

Pour la conserver, débarrassez-vous des premières feuilles, lavez les autres rapidement et séchez-les aussitôt.

Mettez-les dans un sac plastique ou une boîte hermétique dans la partie la plus froide du réfrigérateur où elle gardera sa fraîcheur trois jours au plus.

Evitez de la faire tremper, ses vitamines et ses sels minéraux disparaitraient dans l’eau. 

Pour terminer, une recette simple : le coulis de laitue.

Partager cet article

Repost 0
Published by cryfil - dans Conseils potager
commenter cet article
19 mars 2008 3 19 /03 /mars /2008 06:21
Voici venu le moment de faire les semis, nous avons commencé par les tomates.
Nous avons fait plusieurs sortes de tomates avec entre autres des coeurs de boeuf, saint pierre, roma ou olivettes, moneymaker.
Vous pouvez faire les semis dans un bac (nous nous servons beaucoup de bacs polystyrène de chez le poissonnier) mais cette année nous avons acheté des mini serres pour faire nos semis.
Image Hosted by ImageShack.us
Dans un bac ou mini serre mettre une couche de terreau, remplir à moitié.
Image Hosted by ImageShack.us
Avec une pince à épiler, prendre graine par graine et les poser (en mettre trois dans chaque compartiment) sur le terreau.
Image Hosted by ImageShack.us
Recouvrir avec du terreau, tasser un peu et arroser.
Image Hosted by ImageShack.us
Attendre la germination, sans oublier d'arroser quand on voit que le terreau sèche.
Quand  les plants de tomates auront deux ou trois
feuilles, les séparer et les repiquer un par un dans un godet.
Les mettre en pleine terre, quand on est sûr qu'il ne gèlera plus.

Nous avons également fait les semis de courgettes, aubergines, concombres, poivrons, piments et poireaux, avec le même procédé.
undefined

Partager cet article

Repost 0
Published by cryfil - dans Conseils potager
commenter cet article
6 mars 2008 4 06 /03 /mars /2008 23:12

La christophine, appelée aussi chayote (Antilles françaises) ou chouchou (Réunion), est une plante vivace de la famille des Cucurbitacées, cultivée sous climats chauds comme plante potagère pour son fruit comestible à maturité.

La christophine mesure de 8 à 20 centimètres de long. Sa forme rappelle celle de la poire et sa peau mince, rugueuse, pleine d’aspérités varie du vert très pâle au vert foncé. Sa chair blanchâtre est ferme, croustillante contient beaucoup d’eau et a peu de goût. On trouve un petit noyau dans la chayote qui continue de germer après la cueillette.

Pour faire pousser une christophine, c'est très simple.

Acheter une christophine dans le commerce, poser la dans un verre d'eau, bout étroit vers le haut.

Image Hosted by ImageShack.us

Quand le fruit germe et que la tige mesure une trentaine de cm, prendre délicatement le fruit et le planter dans un pot rempli de terreau.
Arroser pour chasser l'air, puis arroser à la demande. 

Image Hosted by ImageShack.us

Voilà la nôtre qui mesure environ 1 m de haut et qui n'attend plus qu'à être mise en terre le long de la tonnelle. 

Image Hosted by ImageShack.us

C'est notre premier essai donc, affaire à suivre...

Partager cet article

Repost 0
Published by cryfil - dans Conseils potager
commenter cet article

Présentation

  • : Coincoin et Coincouinette
  • Coincoin et Coincouinette
  • : Un peu de tout du jardinage à la cuisine, en passant par le tricot, le crochet, le point compté, la photographie...
  • Contact

Cryfil

  • cryfil

Tic tac

Recherche

Météo

Archives

Un clic sur les photos et elles s'agrandissent !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -